Equipe médicale

Notre travail sur le terrain évolue grâce à l’investissement de nombreuses personnes compétentes et sensibles à notre cause.

Notre équipe habituelle est formée de :

  • Trois chirurgiens formés en chirurgie pédiatrique (et un interne)
  • Deux anesthésistes pédiatres
  • Une infirmière spécialisée dans les soins des enfants
  • Une infirmière de bloc opératoire
  • Une infirmière anesthésiste

De plus, tous les 1 à 3 ans d’autres spécialistes participent à notre coopération  :

  • Une ergothérapeute qui suit les patients brûlés et les enfants avec des malformations des extrémités
  • Une orthophoniste qui suit les enfants nés avec des fentes faciales
  • Des psychologues qui suivent les enfants et les familles

Au niveau anesthésiologie, le Dr Mirko Dolci nous a permis d’acquérir trois moniteurs performants. Les deux machines de ventilation mécanique, achetées en 2013 et 2014 avec l’appui financier de Madame Céline Vicario (SQO) de la direction du CHUV, fonctionnent parfaitement bien.

Madame Christelle Jung, infirmière coordinatrice au CHUV des enfants brûlés et des enfants nés avec des fentes faciales assure le suivi et la formation des infirmiers et infirmières locaux. Le transfert de compétences se fait également au niveau infirmier et devra être intensifié dans les années futures, également en ce qui concerne notre mode de communication.

Madame Céline Dufour, ergothérapeute au CHUV assure un suivi convenable des enfants brûlés et greffés et ceux nés avec des malformations des mains/pieds. Elle confectionne bon nombre d’attelles avec la collaboration locale d’un physiothérapeute béninois et des infirmiers locaux, comme depuis 4 ans.

Le Dr Meyrat au CHUV tient à jour les dossiers informatiques, incluant l’historique, de plus de 1600 enfants.

En 2016, les docteurs Martin Broome et Hugues Zrounba de chirurgie maxillo-faciale ont participé à la mission en opérant plusieurs enfants et un adulte avec un améloblastome géant. Ils ont pu ainsi évaluer les moyens à disposition pour opérer des enfants dans nos salles pédiatriques et ceux des adultes. Ils permettent ainsi d’intensifier et d’élargir de notre coopération au Bénin/Togo.